Enseignement de l’histoire nationale : le professeur Jocelyn Létourneau commente la question

Article paru le 23 octobre dernier sur le site de la Faculté des lettres de l’Université Laval.

La nouvelle ministre de l’Éducation, Marie Malavoy, déclarait dernièrement que la question nationale avait été « noyée » dans les cours d’histoire au secondaire et qu’elle devait être remise de l’avant. Sa proposition a provoqué bien des réactions et donné lieu à une série d’articles et de reportages dans les médias. Jocelyn Létourneau, professeur au Département d’histoire, est l’un des spécialistes interviewés.

Voir aussi :