L’histoire du Québec racontée par les élèves du secondaire

Voici un article concernant les jeunes Québécois et leur récit de l’histoire du Québec.

Létourneau, Jocelyn & Christophe Caritey, « L’histoire du Québec racontée par les élèves du secondaire. L’impact apparent du cours d’histoire nationale dans la structuration d’une mémoire historique collective des jeunes Québécois »Revue d’histoire de l’Amérique française, 62, 1 (été 2008), p. 69-93.

Résumé

Les jeunes, que l’on dit amnésiques et déficitaires sur le plan de la culture historique, ne sont pas sans posséder une certaine vision de l’histoire du Québec. Quelle est cette vision ? Est-elle différente selon que l’on est francophone, anglophone ou allophone ? Évolue-t-elle après que les jeunes aient suivi le cours d’histoire nationale ? Quelle est l’importance effective de ce cours dans la structuration d’une mémoire historique collective chez les jeunes Québécois ? Voilà autant de questions abordées dans cet article, premier résultat d’un grande recherche en cours.

Abstract

Young people, who are accused of being woefully uninformed when it comes to historical culture, are not without a certain vision of Quebec history. What is that vision ? Does it vary according to whether someone is francophone, anglophone or allophone ? Does it evolve after a young person has taken the national history course ? What is the real importance of this course in structuring a collective historical memory among young Quebeckers ? Such are the questions discussed in this article, which is the first result of a larger, ongoing research project.