Questions de mémoire

Voici une note critique écrite par Jocelyn Létourneau à propos de l’ouvrage collectif dirigé par Éric-Martin Meunier et Joseph Yvon Thériault : Les impasses de la mémoire : Histoire, filiation, nation et religion.

L’ouvrage est riche et intéressant. Il est impossible de rendre justice à chacun des textes qui le composent. Mon commentaire portera sur quatre interrogations qui, sous-jacentes au volume ou débattues par l’un ou l’autre auteur, si ce n’est par plusieurs, m’interpellent particulièrement. Ces interrogations sont les suivantes : 1) Pourquoi la question de la mémoire est-elle au coeur de notre contemporanéité ? ; 2) Quel type de rapport peut-on, doit-on, entretenir avec le passé, la tradition, les prédécesseurs, les ancêtres ? ; 3) Comment raconter l’expérience historique québécoise ? ; 4) Quelle mémoire d’avenir (pour le Québec) ?

Létourneau, Jocelyn, “Questions de mémoire : compte-rendu de Les impasses de la mémoire : Histoire, filiation, nation et religion, sous la dir. de E.-Martin Meunier et J.-Yvon Thériault”, Recherches sociographiques, 49, 2 (2008), p. 326-343.