Monthly Archives: juillet 2013

Image

Jocelyn Létourneau: Teaching History and the Future of the Nation

download_28711893-E0E2-8716-BC9B194E2B3C009B

Suite d’une polémique

« Robert LaPalme n’est pas mort. Quand la caricature permet de renforcer le mythistoire de la Grande Noirceur (1984-2009) », Québec Studies, Special Issue (Fall 2013). À paraître.

 

Parution prochaine d’un article signé Alexandre Turgeon.

Dans cet article, nous montrerons comment les caricatures de Robert LaPalme sont utilisées comme source historique au sein de trois supports – le manuel d’histoire, l’événement commémoratif et la synthèse historique – pour entretenir, voire renforcer, le mythistoire de la Grande Noirceur, alors qu’au même moment, l’historiographie sur le Québec de l’après-guerre ne cesse de se renouveler, que de plus en plus de voix s’élèvent pour dépasser le concept, séducteur mais réducteur, de la Grande Noirceur. En nous penchant sur ces supports qui ont la particularité d’agencer et d’organiser les caricatures de LaPalme dans un but réfléchi, nous verrons comment l’œuvre du caricaturiste est actualisée, c’est-à-dire comment ses caricatures y sont utilisées ou interprétées et comment il est possible pour la caricature d’agir ainsi sur un mythistoire aussi puissant que celui de la Grande Noirceur.

Robert LaPalme (1908-1997)

Robert LaPalme (1908-1997)

Feuille d’érable et couronne britannique

active history

Sur le blogue d’Active History, l’historien Jon Weier nous apprend que le gouvernement conservateur remplacera la feuille d’érable sur les uniformes des soldats canadiens par la couronne royale  : « The Maple Leaf is to be replaced on the shoulder boards and collar tabs of Canadian soldiers’ uniforms with the crown or pip that had been used to indicate rank in the Canadian Forces before unification in 1968. » Ce faisant, Weier cite une récente lettre ouverte de Jocelyn LétourneauVoici un extrait de l’article intitulé Canada and the new colonialism, où l’historien résume la lettre ouverte de Létourneau :

In this article, published under the title “Multiculturalism Died, and Harper replaced it with ‘Royalization’”, Létourneau suggests that multiculturalism has been largely unsuccessful in accomplishing one of its primary goals; undermining the power of Québecois nationalism and replacing it with a shared Canadian identity.  As such, Létourneau argues that the current government has seen the writing on the wall and has sought to bolster four distinct Canadian identities that together make up an idea of Canada.  This strategy has involved recognition of Québec’s distinctness, progress in transforming the relationship between First Nations and the federal government, the continuing need to maintain Canadian sovereignty and independence in the face of American hegemony, and, in the case of English Canada, the renewed emphasis on traditional markers of an English Canadian identity.  Létourneau concludes that this is all centred on a shared sense of Canada as an immigrant nation with common values.

Létourneau generally avoids judging the value of this new exercise, simply suggesting that this is the direction in which the current government is moving as it seeks to transform ideas of Canadian identity.  And he seems to be right, though he describes this new direction more eloquently and more explicitly than anyone in government has.

Active History est un blogue dédié aux interfaces entre l’histoire, les historiens, la place publique et les décideurs : http://activehistory.ca/

Identities and Engagement

Vient de paraître

Contribution de Jocelyn Létourneau à l’ouvrage de Benoît Falaize, Charles Heimberg et Olivier Loubes (dir.), L’école et la nation. Actes du séminaire scientifique international. Lyon, Barcelone, Paris, 2010, Lyon, ENS Editions, coll. « Hors Collection », 2013, 516 p.,

En lien avec cette contribution :

De Raphaël Gani, un compte rendu au sujet de l’ouvrage de « Magaly Brodeur, Vice et corruption à Montréal : 1892-1970, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2011, 144 p. », Ethnologies, 33, 2 (2011), p. 270-273.

 

Le plus récent numéro de la revue Conserveries mémorielles est en ligne : « Les saints et la sainteté »

Reconstructing the Canadian identity