Image

« Révision du programme d’histoire: Malavoy préfère l’avis d’experts pro-question nationale »

[…]
Jocelyn Létourneau, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire du Québec contemporain à l’Université Laval, se dit désappointé de la «mise au rancart du comité». Celui qui croit que la question nationale ne doit pas être «le soleil autour duquel toutes les planètes du passé québécois doivent orbiter» n’avait pas l’intention, dit-il, de bousiller les efforts ministériels. «Je n’aurais pas accepté d’y participer dans le simple but de le saborder», fait-il valoir. Il croit par ailleurs qu’il y a «matière à inquiétudes» avec la nouvelle forme de consultation choisie par la ministre de l’Éducation, Marie Malavoy.
[…]

Cliquez sur l'image pour lire ce que Jocelyn Létourneau en pense

Cliquez sur l’image pour lire ce que Jocelyn Létourneau en pense