Une visite au musée a une influence sur la conscience historique des élèves au primaire

Lancé au printemps 2006, le projet « Les Canadiens et leurs passés » est une alliance de recherche universités-communauté (ARUC) rassemblant sept chercheurs, quinze collaborateurs, six universités et, pour le moment, une dizaine de partenaires de la communauté. De manière générale, c’est la question du rapport que les Canadiens entretiennent avec le passé qui intéresse les participants à ce projet. Quelle conscience les Canadiens ont-ils du passé? Comment font-ils usage de l’histoire dans leur vie quotidienne? Dans quelle mesure les références au passé jouent-elles un rôle actif dans la construction de leurs identités individuelles et collectives au présent? Voilà quelques-unes des questions abordées dans le cadre de ce projet quinquennal aux orientations novatrices et aux retombées majeures.

Voici un article en lien avec ce projet de recherche.

Une visite au musée a une influence sur la conscience historique des élèves au primaire.
Une visite au Musée acadien de l’Université de Moncton semble avoir d’excellentes répercussions sur la rétention des connaissances historiques des élèves francophones du Nouveau-Brunswick.

C’est ce que révèlent les conclusions d’une recherche menée en 2009-2010 par Jeanne Mance Cormier et Hélène Savoie, respectivement conservatrice-recherchiste et assistante de recherche au Musée acadien.

Pour la suite, cliquer sur l’image suivante.

Une visite au musée a une influence sur la conscience historique des élèves au primaire