Publication du mémoire de maîtrise de Raphaël Gani

Raphaël Gani, Comment résumeriez-vous l’histoire de votre pays? Enquête auprès de Canadiens, d’Américains, de Britanniques et de Français (2011), mémoire de maîtrise (histoire), Université Laval, 2014, 140 p.

Tirant profit d‘une enquête inédite et d‘un cadre comparatif original, nous entendons révéler la représentation de l’histoire nationale chez 5 425 résidents de pays occidentaux. Des Canadiens, des Américains, des Britanniques et des Français ont résumé l‘histoire de leur pays en quelques phrases. Sont d‘abord analysés les personnages, événements et idées structurantes employés, puis la manière dont ces éléments s‘intègrent au sein d‘une trame historiale. D’après la première analyse, les guerres sont les événements les plus mentionnés dans tous les pays de l‘enquête. De plus, la majorité des répondants utilisent l’une des trames historiales suivantes pour résumer l‘histoire : la trame de la contrainte, celles du déclin, de l’ambivalence, ou de la neutralité – et les plus populaires – celle du progrès et la trame des forces. Notre travail élabore une typologie novatrice pour décrire la manière dont les gens perçoivent l’histoire de leur pays.

D’autres publications.

Une nouvelle contribution pour le dossier d’HistoireEngagée sur l’enseignement de l’histoire

Extrait:

  • d’abord, les jeunes acquièrent leurs connaissances et visions d’histoire en dehors de la classe tout autant, sinon plus, que dans l’enceinte de la salle de cours;
  • ensuite, les jeunes oublient plus ou moins rapidement la plus grande partie de ce qui leur est transmis en classe;
  • enfin, les grands récits nationaux, univoques mais pratiques, restent de puissants foyers et vecteurs de construction de sens, voire de prêts-à-penser ou de prêts-à-croire, pour les jeunes à la recherche d’un sens diligent qui leur permette de vivre efficacement dans la société (ou tout simplement de passer l’examen avec succès!).

Turgeon et Academia.edu

Mardi, 11 mars 2014, @ Université Laval

Sem.-étudiante-2014

(10h à 12h – Salle DKN-5172)

Causerie avec Donald Fyson
Animée par Alex Pinard-Bineau, candidat à la maîtrise en histoire

On dit des manuels qu’ils ont un rapport étroit avec l’État. Le contenu qu’ils présentent aux étudiants serait déterminé, en partie, par l’ordre sociopolitique, le système de valeurs, ainsi que l’idéologie dominante au sein d’une société, faisant du manuel un miroir réfléchissant l’image que cette société se donne d’elle-même à un moment précis dans le temps. Qu’est-ce que cela implique pour l’historien, lorsqu’il doit entreprendre la rédaction d’un manuel d’histoire ?

Dans le cadre de cette causerie, nous aurons la chance de revenir sur ce sujet avec l’historien Donald Fyson, co-auteur de deux récents manuels d’histoire du Canada.

Événement Facebook de la causerie.

***

academiaedu

(15h15 – Salle DKN-5172)

Comment pimper sa page Academia

Atelier de formation par Alexandre Turgeon, doctorant en histoire à l’Université Laval

À l’ère du numérique et des débats sur le libre accès, comment un chercheur peut-il diffuser ses propres recherches ? Divers moyens s’offrent à lui, dont celui de participer à une plateforme de diffusion telle que Academia.edu, un réseau social pour chercheurs, où l’utilisateur peut créer sa page personnelle. Dans le cadre de cet atelier de formation, Alexandre Turgeon expliquera comment pimper sa page Academia ; c’est-à-dire, comment exploiter le plein potentiel du site afin de mettre en valeur les travaux du chercheur, qu’il soit étudiant ou professeur.

La page Academia d’Alexandre Turgeon.

Ces deux activités se déroulent dans le cadre de la troisième semaine étudiante du CÉLAT.

Je me souviens?

Disponible pour 14$ en version numérique.

Des nouvelles

Twitter_logo_blue

academiaedu

 

facebook logo

 

QSJCover

Sem.-étudiante-2014

Vidéo

1 k

Mises à jour

Deux résumés