Tag Archives: Stéphane Lévesque

Questionnaire : Les enseignants et l’histoire

Annonce d’un collaborateur de la Chaire, Stéphane Lévesque.

Chers collègues :

L’unité de recherche « Faire l’histoire » de l’Université d’Ottawa (www.makinghistory-fairehistoire.ca), sous la direction du professeur Stéphane Lévesque, a mis de l’avant en 2012 une initiative pancanadienne intitulée « Les enseignants et l’histoire » visant à mieux connaitre et répertorier les pratiques de même que les connaissances disciplinaires des futurs enseignants inscrits en didactique de l’histoire. Le but est de fournir aux didacticiens tout comme aux différents programmes de formation à l’enseignement au pays un portrait plus précis et détaillé des nombreux étudiants inscrits dans nos programmes menant à l’enseignement de l’histoire.

Pour ce faire, nous avons élaboré un bref questionnaire en ligne sur une série de sujets particuliers (expériences personnelles, cursus scolaire, usage de l’histoire, pratiques pédagogiques), dont certains s’inspirent du vaste sondage Les Canadiens et leurs passés. Ce questionnaire bilingue peut être aisément complété en classe ou à la maison à l’aide d’un ordinateur personnel. Les données recueillies sont confidentielles et seront utilisées uniquement pour des fins académiques. Tous les professeurs ou programmes scolaires participant au projet auront accès aux données de leur institution à la fin de l’année scolaire.

C’est pourquoi nous vous invitons à présenter, en ce début de session scolaire, le questionnaire « Les enseignants et l’histoire » dans vos classes de didactique ou à vos collègues qui enseignent des cours de didactique de l’histoire.

Questionnaire : Les enseignants et l’histoire

Lien : www.surveymonkey.com/s/historiprof

Parution prochaine

Paraîtra prochainement un article coécrit par Jocelyn Létourneau, Raphaël Gani et Stéphane Lévesque à propos de la mémoire de la Conquête chez les Québécois.

Cliquez sur l'image pour lire

Young Quebecers’ Historical Consciousness

 

‘A Giant with Clay Feet’: Québec Students and their Historical Consciousness of the Nation

Parution de l’article »‘A Giant with Clay Feet’: Québec Students and their Historical Consciousness of the Nation« , coécrit par Stéphane Lévesque, Jocelyn Létourneau et Raphaël Gani. L’article est publié dans l’International Journal of Historical Learning, Teaching and Research.

En voici un extrait.

The aim of this paper is to explore French Canadian (Québec) students‘ historical consciousness of the nation through the lens of Social Identity Theory (SIT). Relying on a sample of 142 Québec‘s historical narratives written by Francophone Québécois students, the paper revisits findings from a previous study on the historical consciousness of young Québécois. Informed by SIT principles, our narrative analysis shows how most Franco-Québécois categorize the past in homogenous categories (e.g., the imperialist Anglophone; the surviving Francophone) and frame their stories into particular modes of present-day orientations. Implications of this study for history education are also discussed.

La conscience historique : deux enquêtes

Voici les résultats de deux enquêtes au sujet de la conscience historique, parus sous la forme de courts articles dans l’édition du printemps 2012 de la revue Canadian Issues/Thèmes canadiens.

Raphaël Gani, « L’histoire nationale dans ses grandes lignes », Canadian Issues/Thèmes canadiens, printemps 2012.

Comment les gens ordinaires résument-ils leur histoire nationale en quelques phrases ? Ce texte propose des pistes de réponse à cette question. Nous avons effectué une première analyse des résultats d’une enquête menée auprès de 5 425 adultes dans six pays d’Europe et d’Amérique – la France, l’Écosse, le Pays de Galles, l’Angleterre, les États-Unis et le Canada. À travers ces six pays, deux trames historiales se dégagent et recueillent un nombre similaire d’adhérents. La majorité des gens sondés par l’enquête résument leur histoire nationale par la trame de l’adversité et du déclin ou par celle de la réussite et du progrès.

Stéphane Lévesque, Jocelyn Létourneau et Raphaël Gani, « Québec Student’s Historical Consciousness of the Nation », Canadian Issues/Thèmes canadiens, printemps 2012.

This article explores some French Canadian (Québec) students’ historical consciousness of the nation through the lens of Social Identity Theory (SIT). Informed by SIT principles, our narrative analysis shows how most Franco-Québécois categorize the past in homogenous categories (e.g., the imperialist Anglophone; the surviving Francophone) and frame their stories into particular modes of present-day orientations. Implications of this study for history education are also discussed.

‘When the English landed, they tried to assimilate us, in vain’

Stéphane Lévesque and Jocelyn Létourneau, THEN/HiER Executive Board Members, gave a presentation at the Globalization and School Subjects – Challenges for Civics, History, Geography and Religious Education Conference held on December 13 and 14, 2012, at Karlstad University in Sweden. The title was, “‘When the English landed, they tried to assimilate us, in vain’: Québec Students and Their Historical Consciousness of the Nation.”

Source : THEN/HiER.

Deux articles au sujet de la conscience historique

Au sujet de la conscience historique des jeunes québécois, deux articles sont parus dans l’édition du printemps 2012 de la revue Canadian Issues/Thèmes canadiens. La table des matières est ici.

Raphaël Gani, « L’histoire nationale dans ses grandes lignes », Canadian Issues/Thèmes canadiens, Printemps 2012.

Stéphane Lévesque, Jocelyn Létourneau et Raphaël Gani, « Québec Student’s Historical Consciousness of the Nation », Canadian Issues/Thèmes canadiens, Printemps 2012.

Retour sur la conférence «‘The English have tried to assimilate us but it has not worked very well’: Québec Students and their Historical Consciousness of the Nation»

Jocelyn Létourneau et Raphaël Gani ont participé le 26 octobre à Québec au Colloque international des didactiques de l’histoire, de la géographie et de l’éducation à la citoyenneté. En collaboration avec Stéphane Lévesque, ils ont présenté une conférence faisant état de l’analyse de récits d’histoire du Québec écris par de jeunes Québécois francophones et collectés par Jocelyn Létourneau. Voici un résumé de leur conférence, issu de la page web du réseau THEN/HiER, qui était un des commanditaires du Colloque.

Jocelyn Letourneau spoke about what may possibly be the largest data pool of narratives provided by school students in the country (over 4,000). He remarked that students come to the classroom filled with prior historical knowledge: Letourneau asked students to tell him the history of Quebec as they knew it to try and get a sense of how these students understood their pasts.  He found that students’ narratives were structured around French/Anglo dualities. Stephane Levesque and Raphael Gani spoke in particular about a smaller sample of narratives and using social identity theory, looked at 142 stories from Grade 11 students who were born in Quebec, were French speakers and were mostly boys. They found that the narratives  could be grouped in five categories: those that were descriptive in nature, those that focused on adversity, the « just cause », and the « victimhood » story.

« ‘The English have tried to assimilate us but it has not worked very well’: Québec Students and their Historical Consciousness of the Nation », Colloque international des didactiques de l’histoire, de la géographie et de l’éducation à la citoyenneté, De nouvelles voies pour la recherche et la pratique en Histoire, Géographie et Éducation à la citoyenneté, Québec, 25-28 octobre 2012

Conférence de Stéphane Lévesque, Jocelyn Létourneau et Raphaël Gani

The aim of this presentation is to explore French Canadian (Québec) students’ historical consciousness of the nation through the lens of Social Identity Theory (SIT). Relying on a sample of 142 historical narratives written by Francophone Québécois students, we revisit findings from previous study on the historical consciousness of young Québécois. Informed by SIT principles, our narrative analysis shows how most Franco-Québécois categorize the past in homogenous categories (e.g., the imperialist Anglophone; the surviving Francophone) and frame their stories into particular modes of present-day orientations. Implications of this result for history education will also be discussed.

Programme du Colloque international des didactiques de l’histoire, de la géographie et de l’éducation à la citoyenneté, De nouvelles voies pour la recherche et la pratique en Histoire, Géographie et Éducation à la citoyenneté, Québec, 25-28 octobre 2012

Participation au Colloque international des didactiques de l’histoire, de la géographie et de l’éducation à la citoyenneté, 26-28 octobre 2012, Québec

Conférence de clôture

Président de séance : Jocelyn Létourneau, professeur et titulaire d’une chaire de recherche du Canada, Université Laval

Conférencière : Linda S. Levstik, professeure au département du curriculum et de l’enseignement, Université du Kentucky

Source : http://thenhier.ca/sites/default/files/colloqueinternational-programme-provisoire-juin-2012.pdf